Jour 3 : Quartiers de Cannaregio, Ghetto, San Marco et du Castello

Venise - Mai 2015_0113

Encore un grand soleil qui brille en ouvrant les volets ce matin. Il fait même plus chaud qu’hier !

Ce matin on part à la découverte du quartier de Cannaregio sans prendre de douche. Problème de plomberie qui mettra un peu de temps à se résoudre. La toilette se fera avec le seul filet d’eau disponible.

C’est en plein soleil qu’on arrive dans le même quartier que celui aperçu hier soir lorsque nous sommes allés au resto. Au détour d’un palais, on fait une pause culturelle. C’est la biennale de Venise qui vient de commencer et plusieurs lieux exposent des œuvres d’art contemporain. On trouve de tout, même des choses intéressantes ;o)

Venise - Mai 2015_0098

Vraie femme ou statue ?

Au-delà des œuvres en elles même, c’est intéressant de pouvoir visiter l’intérieur de palais, plus ou moins bien conservé d’ailleurs. On a même pu visiter les greniers de celui de ce matin. Evidemment, le mélange art contemporain / vieux palais ravi Céline.

On poursuit la visite en tournant dans le quartier du Ghetto. On ira même jusqu’à l’extrémité nord de l’île. C’est beaucoup plus aéré ici. Plus calme aussi. On sent qu’on se trouve dans un quartier typique. Les gens vivent ici et sont à l’abri des foules de touristes amassés beaucoup plus au sud.

La balade est agréable et le restaurant du midi est une belle expérience. Loin des touristes, c’est toujours plus facile de trouver un bon rapport qualité/prix. On pourra même déguster notre verre de Pino Grigio au soleil le long d’un canal. Très agréable pause déjeuner !

Venise - Mai 2015_0105

On termine de remonter tout le quartier jusqu’à la gare. L’objectif étant de prendre un vaporetto qui fasse l’intégralité du grand canal, du nord au sud.

On traverse donc tout Venise en 1 heure et une multitude d’arrêts. Les palais, plus ou moins somptueux, plus au moins restaurés défilent lentement nous laissant le temps de profiter de ce moment. Debout sur le pont du vaporetto, on admire les façades et les gondoles qui passent.

Venise - Mai 2015_0111

Basilica di santa maria della salute

On quitte le bateau du côté de la place San Marco dans le « quartier » des artistes. Le Montmartre local ! On est à deux doigts de craquer pour un magnifique tableau mais il est un peu petit pour son prix. On n’en aurait pas pleinement profité à la maison.

On prend la direction du palais des Doges mais à 16h, il est déjà fermé : « réunion du personnel ». Comme quoi, il n’y a pas qu’en France qu’on fait grève. Heureusement que ce n’est pas notre dernier jour à Venise !

On se reporte donc, non sans intérêt bien évidement, sur la basilique. L’extérieur est tellement beau que j’avais hâte de visiter l’intérieur !

Venise - Mai 2015_0117

Basilica San Marco

Globalement, c’est plutôt une déception. Alors certes, le plafond vaut le détour. Tout en mosaïque dorée, ça « en jette ». Ca me rappel une église qu’on avait visité par le passé en France mais je ne sais plus laquelle. Le sol est lui magnifique. De très belles mosaïques en marbre où les dessins géométriques côtoient des formes animales, le tout dans de nombreuses couleurs.

Pour le reste, je n’ai pas été particulièrement touché. L’intérieur est très sombre et je n’ai pas retrouvé le côté apaisant, voir bienfaisant qu’on peut retrouver dans ce genre d’endroit. De même, l’art présent est plutôt pauvre.

Venise - Mai 2015_0119

Le pont des soupirs

Après cette visite assez rapide, on part découvrir le quartier du Castello. On y était allé le premier soir mais sans trop s’y attarder. Cette fois-ci, on s’y perd. Les ruelles s’enchainent dans un calme reposant. On profite de la place Santi Giovanni Paolo pour boire un coup. Céline teste le Bélini, autre spécialité locale à base de Prosecco et de jus de pêche. Elle tombe sous le charme !

La pause dure un peu sous le soleil apaisant où la vie de quartier bat son plein avec les enfants qui jouent sur la grande place. Un moment agréable.

Venise - Mai 2015_0123

Venise, côté « vraie vie »

Après un passage à l’hôtel, on attaque la tournée des bars. Ce soir on a décidé de tester tous les bars à vin de notre quartier pour y boire du Pinot Grigio et picorer les petits amuses bouche qu’ils proposent. On en fera deux avant d’être stoppé net dans notre parcours ! Il est 20h et tous les bars sont déjà fermés !

On s’arrête donc dans un restaurant au pied du pont Rialto. Le serveur nous prévient, « ne vous mettez pas là, dans une heure c’est sous l’eau ». Effectivement, le grand canal commence à déborder sur la terrasse du restaurant.

La lumière décroit, les bougies s’allument, le canal poursuit sa crue… la terrasse revêt un caractère particulièrement romantique.

Cette béatitude est rompue au moment où on entend la sirène des pompiers au loin. Le conseil prodigué par le serveur nous revient alors en mémoire et on lève les pieds lorsque les vagues formées par le bateau passant à grande vitesse passent sous toutes les tables du restaurant. Inattendue et amusant !

20150514_221107

Un peu fatigués, mais intrigués, on décide de refaire le quart d’heure de marche qui nous sépare de la place Saint Marco. On avait quelques espoirs au vu de la situation de ce soir et notre effort sera récompensé. Lorsqu’on arrive, une bonne moitié, voir les 2/3 de la place sont sous l’eau. Spectacle génial et totalement inespéré. Une probabilité surement plus forte que de voir Brice sous la neige mais tout aussi magique. Cela fait partie des moments mythiques d’un voyage qui peuvent transformer une journée (voir un voyage) de super à inoubliable !

On profite un bon moment de ce spectacle avant de rentrer pour un repos bien mérité. Une vingtaine de kilomètre aujourd’hui… on a les pattes bien fatiguées.