Jour 1 : Bréthencourt – Stockholm

Cette année nous avons tardé à organiser notre voyage, au moins un mois plus tard que d’habitude. Mais heureusement, courant avril, Céline a déjeuné avec une journaliste. Lorsqu’elle revient le soir elle est survoltée (j’en rajoute un peu) : la journaliste lui a conseillé de partir en Suède, c’est super beau, les paysages sont grandioses, bref, un pays pour nous.

Comme on était un peu tard, on réserve super vite l’avion et le camping-car (pour info, il faut faire le contraire dans les pays du nord car il n’y a pas beaucoup de camping-car… ça nous a couté cher, au premier sens du terme). 

Quelques semaines plus tard, elle croise à nouveau la journaliste et lui dit toute contente qu’on a réservé pour la Suède sur ses conseils… ce à quoi la journaliste lui répond que c’est bien mais ses conseils étaient de partir en Norvège !

Sur cette petite boulette, nous voilà partis en fin d’après-midi pour l’aéroport d’Orly. Il était plus que temps de partir en vacances alors même que nos collègues reviennent des leurs (voir sont revenus depuis un moment). 

Nous sommes le mardi 14 août et Céline a fait un premier jet de parcours vendredi dernier… de plus en plus tard mais toujours dans les temps :o) Finalement on partira également en Norvège (principalement là- bas d’ailleurs) car en regardant les photos de la Norvège on a compris pourquoi on nous recommandait d’y aller. Et puis il y a 15 jours, la Suède était en feu du Nord au Sud suite à la plus grande sécheresse que le pays ait connu, ce qui nous a également incités à ne pas trop y séjourner.

Avion le soir et seulement 2h30 de vol… ça nous change pour des vacances d’été. On vole avec Norvegian airway, Low-cost moyen et long courrier. C’est vraiment du low cost, les sièges sont très étroits, il n’y a pas d’écran et tout est en supplément mais tout s’est bien passé.

Arrivés à minuit à Stockholm on prend une navette de l’aéroport pour rejoindre notre hôtel. Petite surprise pour les enfants. En cherchant un hôtel pour notre première nuit qui devait être pas loin de l’aéroport, on a trouvé l’un des hôtels les plus originaux qu’on n’ait jamais fait : un Boeing 747 totalement réaménagé en petites chambres de 3 personnes. 

L’effet est incroyable. Lorsqu’on est dans le couloir central avec les chambres de chaque côté on n’a pas du tout la sensation d’être dans un avion. Mais dès qu’on entre dans la chambre, les hublots sont là pour nous rappeler où nous sommes, ainsi que les compartiments à bagages qui ont été réutilisés pour ranger nos affaires. Très malin, très bien fait et vraiment génial. Si vous avez l’occasion, il faut vraiment essayer le Jumbo hôtel. Et puis la literie est confortable, on a passé une très bonne nuit.

 

  • Xelle

    Ah bah voilà je suis sur le voyage que je voulais vraiment lire 😉 Excellent cet hôtel je n’en avais jamais entendu parler

    • Oui l’autre carnet de voyage datait un peu ;o)