Jour 1 : Lisbonne (visite du centre)

IMG_3135

5h30 et le réveil sonne… étrangement les yeux ne piquent pas trop ce matin. L’une de mes sœurs me demandait il y a quelques jours pourquoi nous partions si tôt… ce sont les inconvénients du low cost ! C’est avec Vueling que nous allons à Lisbonne. Une première avec eux.

Pendant ce temps, les enfants rentrent de chez Mamilène le soir même avec Aurore et Laurent et c’est Anaïs qui les récupère pour la semaine. C’était moins une sur ce voyage. Organisation un peu compliquée mais on a fini par y arriver !

On arrive donc au Portugal à 9h, prêt à profiter pleinement de la journée… mais pas sans faire une petite sieste avant ! A la sortie de l’aéroport, on prend le métro pour se rendre dans le centre (plus ou moins) de la capitale et aller chez Maria, notre hôte Airbnb qui a la gentillesse de nous accueillir dès notre arrivée de l’aéroport, malgré l’heure plutôt matinale.

Une présentation rapide de l’appartement qu’on devait partager avec elle mais qui finalement nous est dévolu. Elle part je ne sais où pendant nos vacances et nous laisse tout l’appartement. Royal !

On pose nos valises… et on se pose tout court dans le lit pour une sieste réparatrice d’une grosse ½ heure. A notre réveil, Maria est partie et nos vacances commencent.

IMG_2973

On prépare notre petit sac à dos de touriste et nous voilà parti… mais pas pour très longtemps. Bah oui, après la sieste il nous faut un petit déjeuner revigorant ! Arrêt dans un café/pâtisserie assez incroyable. Plutôt repoussant de l’extérieur, avec une devanture largement défraîchie, mais dès la porte d’entrée passée, on découvre une pièce unique, assez petite avec un immense dôme. Dans son jus d’époque mais néanmoins bien conservée, l’endroit est vraiment joli et accueillant bien qu’un peu bruyant tant il y a de monde.

En plus c’est bon et pas cher. C’est tout l’intérêt des guides de voyages (le Routard en l’occurrence) de nous faire entrer dans des lieux improbables dans lesquels nous ne serions jamais allés alors que cela vaut vraiment le coup.

IMG_3069

On repart, près pour une longue marche sur les traces d’un itinéraire également conseillé par le Routard. Et puis finalement, après quelques rues, on finit par laisser le guide dans la poche pour se perdre dans les ruelles de la ville. Il fait beau, très frais et on part à la découverte de cette capitale bien plus escarpée que je ne le pensais. On monte et on descend au grès de nos choix de ruelles, on sillonne le pavé, omniprésent sur les trottoirs qui dans bien des endroits ressemble à s’y méprendre à son cousin brésilien.

IMG_3091

Un petit air de Rio…


L’heure du déjeuner approchant, on commence doucement à pouvoir se découvrir. On profite d’ailleurs d’être à côté de la grande halle Marcado da Ribeira pour s’y arrêter manger. C’est un gigantesque food court où tous les chefs de la ville y ont une échoppe. Le challenge qui leur est demandé : un plat simple, bon et à moins de 12 euros. Et ça marche ! La halle est pleine à craquer, on mange bien et pour pas trop cher.

Lisbonne - Mai 2016_009

La grande halle Marcado da Ribeira


On ressort et après quelques pas on se retrouve sur les bords du Tage, propice à une petite sieste digestive. Le soleil commence à se faire sentir un peu, pour ne pas dire qu’il brûle en ce qui concerne Céline qui est déjà bien rouge, mais l’ombre des arbres est encore un peu froide… pas facile de faire son choix pour la sieste. Je sais, on a de vrais problèmes quand on est en vacances !

On poursuit la découverte de la ville. Finalement on visite beaucoup plus que prévu. A ce rythme, on aura traversé tous les quartiers de Lisbonne dans la journée. En tout cas, ce qui est sûr c’est que Céline aura pris en photo tous les carrelages de façade des immeubles de la ville ! J’en ai assez pour en faire tout un livre ;o)

A retailler

Un tout petit assortiment d’azulejos


Ce premier aperçu de Lisbonne ne me fait pas adorer cette ville. C’est globalement joli, il y a des petites places un peu en retrait qui sont vraiment pleines de charme mais ce n’est pas le coup de foudre… en tout cas pas pour l’instant.

Petite anecdote improbable de la journée, d’ailleurs en l’écrivant ça me fait penser que le Portugal est proche du Brésil pour ça aussi, c’est qu’on nous a proposé du cannabis puis de la cocaïne, comme ça, en pleine ville ! Aucune retenue, les mecs ne se cachent pas le moins du monde. C’est normal ! On avait déjà eu une telle proposition sur la plage de Copacabana. Incroyable ! En même temps je dis ça, mais il y a surement des coins de Paris où cela existe…

IMG_3100

Après avoir gravi et descendu l’équivalent de deux fois l’Everest, croisé et recroisé un nombre incalculable de tramways datant d’un autre siècle, on se pose enfin au pied de l’église Sé patriarcal pour une bonne citronnade rafraîchissante et bien méritée. L’occasion pour Céline d’une petite aquarelle, nouvelle technique de dessin en cours de perfectionnement pendant que de mon côté j’essaye de m’évader dans mon premier Tom Clancy qui a bien du mal à m’embarquer…

Lisbonne - Mai 2016_021

19h, le verre de citronnade est vide, le kiosque où on s’est arrêté faire notre pause ferme. C’est l’heure de repartir à notre Airbnb se changer pour aller manger.

On se trouve à l’autre bout de la ville par rapport à notre appartement, du coup on prend un taxi… A 6€ la course cela aurait été dommage de se priver !

Le taxi nous laisse sur une petite place juste en bas de chez nous. Un petit parc avec une fontaine, des bancs tout autour, des arbres qui amènent un peu de fraicheur avec le soleil couchant… un vrai moment de détente. Il ne nous manque qu’une petite bière pour en profiter pleinement.

Lisbonne - Mai 2016_025

Passage rapide par l’appartement avant de repartir chercher un resto pour ce soir. J’avais envie de portugais mais finalement on se retrouve à manger un hamburger. Heureusement c’était un bon hamburger et original de surcroît. Du pain noir et une tranche de bœuf très fine d’une tendresse incroyable. Il suffisait de tirer dessus pour que la viande se délite.

Céline, elle, en a pris un au poisson, cabillot forcement ! Elle a beaucoup aimé, mais franchement je trouve qu’un hamburger au poisson c’est antinomique. Et pour accompagner tout ça on a pris du Vino Verde. On en avait goûté un verre ce midi et ça nous avait beaucoup plus. C’est un blanc frais, minéral, perlant et très léger… mais finalement peut-être un peu trop léger, un peu trop fade. Un petit verre en apéro de temps en temps pourquoi pas, mais pas plus. On pensait avoir trouvé notre Pino Grigio des vacances mais non…

IMG_3204

hamburger au poisson… Mais pourquoi ??


A notre retour à l’appart, Céline m’offre un cadeau… comme si le voyage à Lisbonne pour notre anniversaire de mariage ne suffisait pas !

Elle me donne une enveloppe… C’est la forme de billets de concert… J’ouvre : 2 places pour aller voir Muse. C’est demain soir à l’aréna MEO de Lisbonne. C’est carrément énorme, je ne m’y attendais pas du tout ! Ça doit bien faire 8-10 ans qu’on ne les a pas vu en concert… vivement demain !

Lisbonne - Mai 2016_003

Photo bonus ;o)


  • Celine Furet

    <3

  • Xelle

    Mais alors trop bien les légendes des photos !!

    • Je tiens compte des remarques 🙂

      • Xelle

        et je reçois un mail pour me dire que tu as répondu à mes commentaires, non mais il est parfait ton blog maintenant 😉

  • Xelle

    Et bien elle a l’art de faire des surprises Céline ! Chapeau

    • Sébastien

      Et oui c’est la meilleure

    • Et oui, c’est la meilleure !

  • Xelle

    Oui et je bis « pourquoi » en effet !
    Je me souvenais pas que vous étiez allés au Brésil, va falloir que je check votre blog 😉

    • Si mais il n’y a rien sur le blog et je ne suis même pas sûr d’avoir un carnet d’écrit quelque part sur ce voyage…