Jour 2 : Début du trek – 17 km

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Réveil à 6h. On s’habille et on va déjeuner. Pain, beurre, confiture fluo (la même qu’en Indonésie ?) et crêpes au sucre : Parfait pour nous caler !

Le temps est couvert, voire orageux ce matin. Nous marcherons tous avec nos Goretex.

Après 4h et 11km, nous voilà à l’oasis de ce midi. Une tente nous attend avec une citronnade maison : un délice. On s’installe en attendant la salade du jour. 2 bols et des morceaux de pain, une pomme et le traditionnel thé à la menthe. Une petite sieste après tout ça.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Au réveil, les vendeuses de bijoux s’étaient installées tout autour de notre tente. On part tester les toilettes de l’oasis (beurk !) et on va faire un tour. Finalement elle est beaucoup plus petite qu’elle n’y paraissait de loin. Pas de plan d’eau, pas de maison, ce ne sont que des palmiers plantés sans ordre précis.

On retourne à la tente et Jean-Pierre revient avec un collier pour Jeanne. Avec Anna et Marco, on part voir cet autochtone qui a réussi à lui vendre quelque chose. Après de longues négociations, je repars avec 2 colliers pour 3500 Ouguiya

On repart tout de suite pour la dernière partie. Il est 14h15, et pourtant sans montre on serait incapable de donner une heure. Le départ se fait sous la pluie. Minh nous fait passer les hautes dunes. On monte difficilement dans le sable mou et les descentes sont vertigineuses. Les chaussures pleines de sable, on enchaîne les ondulations.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Après les MP3 avec Nicole, je discute boulot avec Julie ; Mamour est devant avec Marco. Une petite pause et on repart. Une dernière grosse montée et le camp apparait au loin. On parcourt rapidement le bout de sable qui nous en sépare. C’est drôle comme les distances et le temps sont totalement différents ici.

Le camp nous attend ainsi qu’un goûter pour nous requinquer : dattes, cacahuètes, biscuit et thé. Aujourd’hui on a parcouru près de 17km…

Après le goûter, on part monter notre tente. On était les seuls et finalement tout le monde s’y met. Un peu de yoga pour s’étirer et une petite toilette à la lingette… On est prêt pour profiter du temps avant le diner. Sous la grande tente, on va lire et écrire le journal du jour ! La nuit tombe et tout le monde se regroupe sous la tente messe. Il y fait noir et Minh nous plante 2 bougies au milieu.

KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERA

Un diner à la chandelle sous la tente. Ce soir, riz, légumes et viande.

– Minh, c’est quoi la viande ?
– Du chameau
– Oh ! bah sans viande pour moi stp.

Et finalement, beaucoup ont pris sans viande. En dessert, une pomme et les 3 thés. Le temps est menaçant, Jean est le seul à vouloir encore dormir dehors !

On file se coucher dans notre tente. Quelques minutes après, il pleut ! Ah, Jean doit rentrer ;o)

A demain.

TrekJ2

  • Du sable partout et que de km parcourus! Je me doutais bien que vous ne mangeriez pas de chameau! Lol! Bonne nuit et à demain pour la suite! Mais comment font ils pour s’ orienter dans le désert, question du moment!

    • Sébastien

      Mais j’ai mangé du chameau moi ! il faut rester ouvert aux autres cultures ;o)

  • Xelle

    Ouguiya : c’est étrange et amusant comme monnaie, j’avais jamais entendu avant 😉